L'OISA a participé à une conférence sur «Les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique»

20 janvier 2021

Le 20 janvier, le directeur général de l'OISA, M. BAIDAULET Yerlan, et le DG-CEO de l'IFPA Internationale, M. SHEIKH Bilal Khan, ont participé à une conférence internationale virtuelle sur le sujet "Les technologies intelligentes et la résilience pour une agriculture durable en Afrique", organisée par l'Organisation islamique mondiale pour l'éducation, les sciences et la culture (ICES).

Dans son discours d'ouverture, le Directeur Général de l'OISA a observé que "l'Agriculture intelligente est précisément l'un des principaux piliers du plan stratégique de sécurité alimentaire qui a été énoncé dans le programme de l'OCI pour la Science, la Technologie et l'Innovation pour 2026. L'OISA a pris en compte ces stratégies innovantes de manière prioritaire et les a incluses dans son plan d'action 2021". Il a déclaré que l'institution était prête "à participer et à contribuer aux événements qui couvrent l'utilisation d'approches agricoles innovantes pour ouvrir la voie à la promotion de systèmes alimentaires forts et résilients dans les États membres de l'OCI et à relever les différents défis auxquels sont confrontées les vies et les moyens de subsistance de nos populations nombreuses".

La conférence a exhorté à passer des méthodes de production conventionnelles à des technologies innovantes et intelligentes qui permettraient d'adopter une approche plus durable de nos écosystèmes, de préserver la biodiversité et de tendre vers les objectifs de développement durable (ODD). Cette approche est appelée " Climate-Smart Agriculture ", qui vise à réduire les émissions de gaz à effet de serre, à renforcer la résilience des communautés et des écosystèmes et à créer des systèmes de production et des chaînes de valeur durables. L'utilisation de technologies intelligentes transformerait l'agriculture en Afrique et dans le monde entier, et contribuerait à inverser les tendances de la faim et de la malnutrition.

SHEIKH Bilal Khan a présenté à l'audience l'Association Internationale Islamique de Transformation Alimentaire (IFPA) comme un organe subsidiaire de l'OISA dédié spécifiquement au secteur privé. Il a appelé à tirer parti des vastes possibilités offertes par l'OCI/OISA et à les utiliser pour faire progresser le commerce entre les pays membres.  Il a exhorté les États membres à promouvoir et à partager leurs solutions agro-technologiques et leurs meilleures pratiques, car elles s'avéreront essentielles pour le développement d'un marché commun de l'OCI.

D’autres représentants de l’OISA, Dr. Ismail, Directeur du Bureau des Programmes et des Projets, Mme Maral IMANBAYEVA, Manager de la liaison avec les pays, et Mme Makpal BULATOVA, Manager du programme, ont également participé activement à l’événement. Ils ont exprimé leur intérêt pour la durée de la mise en œuvre des technologies intelligentes et la disponibilité des analyses des données satellitaires dans des sources ouvertes. 


L’information fournie par l’Organisation Islamique pour la Sécurité Alimentaire («OISA») sur iofs.org.kz (le «Site») est fournie à des fins d’information générale seulement. OISA est une organisation internationale à but non-lucratif et toutes les informations sur le Site sont fournies de bonne foi, sans aucune intention de commercialiser, de réaliser des bénéfices ou d’exploiter autrement tout contenu. Toute utilisation commerciale, y compris, mais sans s'y limiter, la revente, la facturation de l'accès, la redistribution, ou pour des travaux dérivés tels que des traductions non-officielles basées sur ces documents, ne sont pas autorisées. Tous les messages, publications, textes et toutes les autres formes d'information sur le site appartiennent aux auteurs et les références sont liées entre elles.

En aucun cas, l'OISA ne peut être tenu responsable des pertes ou des dommages de toute nature résultant de l'utilisation du site.